Les réflexes archaïques (ou réflexes primitifs) forment les bases fondamentales de la construction neurologique chez l’humain. Ils sont la fondation de notre système nerveux, sur lequel nous nous construisons, nous évoluons.

Un réflexe archaïque est une réaction involontaire qui est déclenchée par la partie la plus primitive de notre cerveau, le cerveau reptilien appelé aussi le tronc cérébral

Il est responsable de l’instinct de survie: il s’assure que notre être est hors de danger et que sa sécurité intérieure n’est pas menacée.

Le tronc cérébral s’occupe des fonctions automatiques de notre système nerveux, auxquelles nous n’avons pas besoin de penser: respiration, battement de cœur, digestion, etc.

Alors, un réflexe archaïque est une réaction non contrôlée, qui fait partie du programme initial du système nerveux autonome avec lequel nous venons au monde.

Et bien que chaque être humain soit unique, son développement suit un même cheminement dans un ordre précis (qui réfère à ce programme).

Quelques rôles des réflexes :

  • Protection et survie;
  • Connexions cérébrales;
  • Intégration sensorielle;
  • Sécurité intérieure;
  • Développement moteur et coordination;
  • Développement cognitif;
  • Équilibre émotionnel.

Les réflexes primitifs émergent, puis font un travail très important dans le corps durant quelques mois. Ensuite, ils s’inhibent (ou s’intègrent) pour laisser place à de nouveaux comportements et schémas.

Les réflexes archaïques forment donc la base de notre développement moteur, cognitif, comportemental et émotionnel :

  • Sphère cognitive (apprentissage, raisonnement, pensée, attention, mémoire, concentration, etc.);
  • Sphère motrice (posture, motricité, coordination, équilibre, etc.);
  • Sphère comportementale et émotionnelle (relations, confiance et estime, paix intérieure, sécurité intérieure, etc.).

Évidemment, si les réflexes manquent d’intégration ou de maturation, cela va entraver le bon fonctionnement de ces trois sphères et créer des difficultés dans le développement du potentiel de la personne.

Vivre au quotidien avec un ou des réflexes en manque d’intégration demande un effort constant qui mobilise l’attention et l’énergie pour y parvenir ; attention et énergie qui ne sont dès lors plus disponibles pour d’autres tâches, comme pour les apprentissages ou pour vivre des relations harmonieuses.

Le développement de l’humain étant complexe et nos modes de vie nord-américains souvent mésadaptés à ce dont nous aurions réellement besoin, de nombreux éléments peuvent venir empêcher ou entraver l’intégration des réflexes primitifs (ou les faire réactiver plus tard pour notre protection par un choc physique ou émotionnel).

Quelques exemples de facteurs pouvant affecter le bon développement des réflexes archaïques :

  • Problème(s) ou conditions particulières durant la grossesse;
  • Évènement stressant durant la grossesse;
  • Problème(s) durant la naissance / naissance par césarienne / naissance prématurée;
  • Utilisation de trotteurs, youpala (tout ce qui peut entraver les mouvements libres de bébé);
  • Violence ou négligence;
  • Évoluer dans un environnement stressant;
  • Manque de contact avec les parents;
  • Manque de sécurisation;
  • Une pathologie;
  • Mauvaises habitudes posturales;
  • Manque de mouvement (sédentarité);
  • Choc(s) physiques ou émotionnels;
  • Manque de stimulations tactiles ou vestibulaires;
  • Et bien d’autres…

Il est possible de consulter chez Objectif famille pour plusieurs besoins reliés à l’intégration des réflexes archaïques (pour un enfant d’âge scolaire ou pour un adulte) :

  • Le stress, l’angoisse, l’anxiété, les peurs, le sentiment d’insécurité;
  • Insomnie, difficulté de sommeil (endormissement difficile ou réveils fréquents), manque d’énergie;
  • Hypersensibilités émotionnelles et/ou sensorielles (bruits, lumière, textures…);
  • Les réactions qui semblent excessives et l’émotivité à fleur de peau (réactivité et émotivité);
  • Manque de flexibilité ou résistance face au changement;
  • Sentiment d’hypervigilance;
  • Manque de confiance en soi / d’estime;
  • Manque de concentration et d’attention;
  • Difficulté de planification et d’organisation;
  • Sentiment d’épuisement, de burn out;
  • Difficultés langagières;
  • Et plusieurs autres.

Chez Objectif Famille, l’approche RMTi est utilisée pour l’accompagnement en intégration des réflexes archaïques.

Pour en connaitre davantage sur cette approche, visitez le https://rhythmicmovement.org/rmt-explained

Pour faire une demande de service, veuillez remplir le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » au bas de la page.

Nous vous conseillons de nous contacter préalablement afin de vous assurer que nos services conviennent à vos besoins.



















    Une connaissanceUn articleSur FacebookÀ un atelier/une conférencePar le réseautagePar une recherche internetAutre



    Je comprend qu'il est de ma responsabilité de vérifier si mon assureur couvre les réclamations provenant de l'ANN, puisque chaque compagnie d’assurances et chaque contrat ont leurs particularités et comportent des exceptions.