Autonomie et devoirs : oui, c’est possible!